Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 27 septembre 2007


“ La photographie, c’est notre exorcisme.
La société primitive avait ses masques,
la bourgeoisie ses miroirs,
nous avons nos images.
Nous croyons forcer le monde par la technique,
mais par la technique,
c’est le monde qui s’impose à nous
et l’effet de surprise de ce renversement
est considérable ”……. Jean Baudrillard

Patrick Scherer , “
le photographe chaman ”
bouleverse notre sens de l ‘observation ;
Mais où ce jeune homme pose -t il son regard
pour ravir à la nature ces perles de l ‘éphémère ?

Read Full Post »


dsc_1205klm.jpgjkjkkkjkjkj.jpg  

  

   » La photographie, c’est notre exorcisme.

 La société primitive avait ses masques, la bourgeoisie ses miroirs,

 nous avons nos images.

Nous croyons forcer le monde par la technique,

mais par la technique, c’est le monde qui s’impose à nous

et l’effet de surprise de ce renversement

est considérable « ……. Jean Baudrillard

Patrick Scherer , « 

 le  photographe chaman  »

bouleverse notre sens de l ‘observation ;

Mais   où ce jeune homme pose -t il son regard

pour ravir à la nature ces perles de l ‘éphémère ?

Read Full Post »


if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,329231);}

Mariage de l ‘art et esprit d’ unicité avec la matière ?

Le mérite du mérite est la question due au doute
je me poserai jusqu ‘ à la fin cette question ,
la dernière porte franchie, je saurai , peut être.
Un concept s’impose t-il?
ou existe t-il un chemin qui mène à un concept ?
En ce qui concerne l ‘art,
j ‘ai buté si longtemps avant de pouvoir arriver à l ‘exprimer
et encore je me mets à douter des mots qui vont suivre ,
comme si le temps se substituait à l ‘ œuvre .
A chaque virage, la sincérité a été mon argument fort,
le temps a toujours modifié cette sincérité
et voilà que je me surprends à lire mes propres paroles :
c’est avec naturel que j ‘y sui parvenue …
comme si j ‘y étais !
C’était rationnel,paradoxalement d’avoir procéder
par élimination, par refus,
ceci probablement dû à une éducation stricte,
mal digérée,
mais reconnue comme un pilier qui m ‘a construite.
Entre digérée et reconnue ?
c’est la quasi totalité de ma vie qui y est passée.

Read Full Post »


michel_ange_delphe.jpeg 

Mariage d e l ‘art et esprit d’ unicité avec la matière ?

Le mérite du mérite est la question due au doute

je me poserai jusqu ‘ à la fin cette question ,

la dernière porte franchie, je saurai , peut être.

Un concept s’impose t-il?

ou existe t-il un chemin qui mène à un concept ?

En ce qui concerne l ‘art,

j ‘ai buté si longtemps avant de pouvoir arriver à l ‘exprimer

et encore je me mets à douter des mots qui vont suivre ,

comme si le temps se substituait à l ‘ œuvre .

A chaque virage, la sincérité a été mon argument fort,

le temps a toujours modifié cette sincérité

et voilà que je me surprends à lire mes propres paroles :

c’est avec naturel que j ‘y sui  parvenue …

comme  si  j ‘y  étais  !

C’était rationnel,

 paradoxalement d’avoir procéder

 par élimination, par refus,

ceci probablement dû à une éducation stricte,

 mal digérée,

 mais  reconnue comme un pilier qui  m ‘a  construite.

Entre digérée et reconnue ?

c’est la quasi totalité de ma vie qui y est passée.

Read Full Post »