Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for décembre 2007

Buren…obscénité…



border= »0″ alt= »Hit Counter »>

palais-royal.jpg

Daniel Buren menace de faire démolir ses colonnes – 20Minutes.fr, information en continu.

Ce n ‘était pas suffisant d’ humilier

le palais royal ,

il faut qu ‘ il en rajoute !!

Le montant global des travaux est estimé

à 14 millions d’euros pour l’ensemble du Palais Royal,

dont environ 3,2 millions

pour la cour d’honneur

où sont les colonnes de Buren.

 3,2 millions de mots et

pas un de moins pour signifier

 une telle obscenité de dépense ,

tout porte à croire que

Daniel Buren , soit a perdu le sens de la dignité ,

soit n ‘a pas plus de portée au coeur

que ses petites colonnes .

Il faudra explique ça aux sans -abris .

 

Read Full Post »



border= »0″ alt= »Hit Counter »>

Ce n ‘était pas suffisant d’ humilier le palais royal ,

il faut qu ‘ il en rajoute !!
Le montant global des travaux est estimé
à 14 millions d’euros pour l’ensemble du Palais Royal,
dont environ 3,2 millions
pour la cour d’honneur où sont les colonnes de Buren.
3,2 millions de mots et
pas un de moins pour signifier une telle obscenité
de dépense , tout porte à croire que
Daniel Buren , soit a perdu le sens de la dignité ,
soit n ‘a pas plus de portée au coeur
que ses petites colonnes .
Il faudra explique ça aux sans -abris .

Read Full Post »

Noel Kabyle



 

stats counter


 
oran_1-28.jpg

http://www.kabyles.net/-A-lire-.html

Pour ce jour de Noël ,

 dans cette période chahutée où chacun

 se cherche un raison la plus humanitaire d’exister ,

où les religions exercent leurs talents

pour être au top de la magnifique pertinence

d’ un hit-pareade planétaire moi, du fond

j ‘ai trouvé ce qu’écrivait Izarar Bélaïd,

plus connu sous le nom de Bélaïd At-Ali

de son lit d’ hôpital à  Oran, 

après une vie de tribulations,

un kabyle « sans grade », sans renommée tapageuse,

un de ces hommes qui compte

sans l ‘avoir jamais même soupçonné.

« Merci pour les deux derniers numéros de Témoignage Chrétien

attendus avec impatience 

: j’ai fini par m’y habituer.

Ce qu’on y lit est

toujours plein d’une certaine bonté,

d’une charité qui fait du bien.

Chrétien ou non,

 on aime entendre dire des choses douces,

indulgentes, compréhensives…

 surtout quand on en sent le besoin. »

Il lit aussi l’Évangile selon saint Luc et les Actes des Apôtres,

« j’ai presque peur d’y trouver

 une certaine justification

 de ma pauvre vie égoïste.. » 

Read Full Post »


http://www.wikio.fr/blogs

Pour ce jour de Noël ,

dans cette période chahutée

où chacun se cherche un raison

la plus humanitaire d’exister ,

où les religions exercent leurs talents

pour être au top de la magnifique pertinence

d’ un hit-pareade planétaire moi,

j ‘ai trouvé ce qu’écrivait Izarar Bélaïd,

plus connu sous le nom de Bélaïd At-Ali

du fond de son lit d’ hôpital à Oran

,après une vie de tribulations :

un kabyle « sans grade »,

sans renommée tapageuse,

un de ces hommes qui compte

sans l ‘avoir jamais même soupçonné.
« Merci pour les deux derniers numéros

de Témoignage Chrétien attendus avec impatience

: j’ai fini par m’y habituer.

Ce qu’on y lit est toujours plein d’une certaine bonté,

d’une charité qui fait du bien. Chrétien ou non, on aime entendre dire des choses douces, indulgentes, compréhensives…

surtout quand on en sent le besoin. »
Il lit aussi l’Évangile selon saint Luc et les Actes des Apôtres,
« j’ai presque peur d’y trouver une

certaine justification de ma pauvre vie égoïste.. »

Read Full Post »


http://www.wikio.fr/blogs


La vie du peintre est tissée
d’enseignements parfois brusques et lents aussi.
Chaque battement de son cœur est une interrogation ;
Chaque coup de pinceau est une partie charnelle
qui se pose sur sa toile.
L’œuvre d’art a vibré de toute son intensité
lorsqu ‘elle a pris forme sous les doigts de
l ‘artiste, dans un travail de gestation.
Elle nait mais, elle est substance fragile ;
Qui peut nommer les étapes, les murs franchis ,
les caps d’initiation avant de pouvoir la contempler, « née », ?
Elle mérite son intégration à l ‘Art quand
l ‘artiste perdant le sens de la maitrise ,
gagne la magie de la liberté .
Petit à petit il acquiert la connaissance du savoir non appris .
Quand l ‘artiste « part », la toile reste ,
mais quel est la nature de ce reste ?
Le doigt de l ‘artiste a été la matrice et
le vecteur du magique moment de la création
Cet instant même ne lui transmet pas l ‘éternité,
elle fut un souffle,une vision .
comme est en cette soirée de Noël, la transmission
De la une naissance d’ une homme unique .
Pourquoi une œuvre serait elle immortelle ?
Par procuration ? Par autorité ?
ces pigments, cette poussière qui a été à la pointe
se dévitalise et reste
un assemblage de particules, de pigments ,
enveloppe , coquille, dépouille
d’un instant de travail et d’ abandon.
Une apparence exposée comme
fut exposée la momie égyptienne.
Sa mort est instantanée ; elle a une nouvelle existence ;
L’art va aller vivre plus loin ressurgir
sous l ‘impulsion d’un autre artiste .
Le tableau ne peut dorénavant parler
qu ‘ aux connaisseurs et aux enfants .
au pire il sera uni aux marchands
de soupe des grandes foires internationales
ou aux vendeurs à la criée des faiseurs
de fric des prestigieuses salles
de commissaires -priseurs.
Pourquoi une œuvre serait elle immortelle ?
Par procuration ? Par autorité ?
©luce caggini

Read Full Post »



border= »0″ alt= »Hit Counter »>

stats counter

ange-animation-bien-faite.gif

  example counter

La vie du peintre est tissée

 d’enseignements parfois brusques et lents aussi.

Chaque battement de son cœur est une interrogation ;

 Chaque coup de pinceau est une partie charnelle

qui se pose sur sa toile.

L’œuvre d’art a vibré de toute son intensité

lorsqu ‘elle a pris forme sous les doigts de

l ‘artiste, dans un travail de gestation.

Il y a  naissance ,mais, elle est substance fragile ;

Qui peut nommer les étapes, les murs franchis ,

les caps d’initiation avant de pouvoir la contempler, «  née  », ?

Elle mérite  son  integration à l’Art 

 quand ,

l ‘artiste perdant le sens de la maitrise ,

gagne la magie de la liberté .

Petit à petit il acquiert la connaissance du savoir non appris .

Quand l ‘artiste « part  », la toile reste ,

mais quel est la nature de ce reste ?

Le doigt de l ‘artiste a été la matrice et

le vecteur du magique moment de la création

Cet instant même ne lui transmet pas l ‘éternité,

elle fut un souffle,une vision .

comme est en cette soirée de Noël, la transmission

De la une naissance d’ une homme unique .

Pourquoi une œuvre serait elle immortelle ?

Par procuration ? Par autorité ?

ces pigments, cette poussière qui a été à la pointe

se dévitalise et reste

un assemblage de particules, de pigments ,

enveloppe , coquille, dépouille

 d’un instant de travail et d’ abandon.

Une apparence exposée comme

 fut exposée la momie égyptienne.

Sa mort est instantanée ; elle a une nouvelle existence ;

L’art va aller vivre plus loin ressurgir

 sous l ‘impulsion d’un autre artiste .

Le tableau ne peut dorénavant parler

qu ‘ aux connaisseurs et aux enfants .

au pire il sera uni aux marchands

de soupe des grandes foires internationales

ou aux vendeurs à la criée des faiseurs

de fric des prestigieuses salles

de commissaires -priseurs.

 Pourquoi une œuvre serait elle immortelle ?

Par procuration ? Par autorité ?

©luce caggini


 

Read Full Post »


sda-4.jpg

Bristol-Myers Squibb et Gilead Sciences.

Deux laboratoires Californiens viennent

de proposer un seul comprimé par jour

à tous ceux atteint de sida:

première tri-thérapie en un comprimé

 à prendre une fois par jour.

ça, on accepte ,  mais,

On la boucle sur le petit,

le tout petit écran français.

Ou  sont donc  passés les boucliers habituels

 du petit monde de la gauche française

 anti-américaine qui a plaisir à s’étaler

, agitant leur crête de philosophes

 faisant commerce de leur conscience humanitaire,

col ouvert , cheveux au vent!!!

Parade du petit parent pauvre de la véritable philosophie

du monde vivant, pensant ,souffrant ,

de la vie en direct ,du fond d’ un lit d’ hôpital.

Allez, soyons définitivement avec ceux qui passeront Noël

avec ce comprimé unique;

et laissonsnos courageux verbeux gaucho- défenseurs

s’enliser dans leur prétentions aux petits pieds.


 


 


 


 


 


 


 


 


 

Read Full Post »


13-dec-2007-apour-blog.jpg 

Art moderne ? Art contemporain ? Art d’avant garde ?

Je suis un peu fatiguée

après trente années de méditations ,

d’ acharnement au travail,

solitaire du pinceau et de la spatule,

, avec des hauts et des bas ,

des très hauts et des très bas,

des expositions un peu partout ,

dans des  » grandes galeries  »

des galeries de rien du tout ,

 » des  halls de gare , « , des particuliers,

des associations gratuites,

des murs de prestige et des murs de poulailler,

Apres avoir rêvé d’ un croissant de lune à Jérusalem,

 rester en état   d’ émerveillement

 devant le sourire d’ un bébé japonais,

je suis excédée de voir défiler

des articles savants de critiques d’ art savant,

 qui ont les yeux du savoir, les mots du savoir,

 et le cœur au centre de la caisse,

bien arrimé, bien policé, ballonné

de tous leurs parchemins , f

aire des choix, définir des catégories

régir les goûts et les prix.

Van Ghog savait –il s’ il était moderne ?et Miro ?, et Picasso ?

Je continuerai à alimenter cette prétentieuse position,

Aprés tout ,je suis un peintre

  

art contemporain - galerie virtuelle oho-art.com

Read Full Post »


Art moderne ? Art contemporain ? Art d’avant garde ?

Je suis un peu fatiguée après trente années de méditations ,
d’ acharnement au travail, solitaire du pinceau et de la spatule,
, avec des hauts et des bas , des très hauts et des très bas,
des expositions un peu partout ,
dans des  » grandes galeries  » des galeries de rien du tout ,
 » des halls de gare , « ,
des particuliers, des associations gratuites,
des murs de prestige et des murs de poulailler,

Apres avoir rêvé d’ un croissant de lune à Jérusalem,
rester en état d’ émerveillement
devant le sourire d’ un bébé japonais,

je suis excédée de voir défiler des articles savants
de critiques d’ art savant,
qui ont les yeux du savoir,
les mots du savoir, et
le cœur au centre de la caisse,
bien arrimé, bien policé, ballonné
de tous leurs parchemins , faire des choix,
définir des catégories régir les goûts et les prix.

Van Ghog savait –il s’ il était moderne ?
et Miro ?, et Picasso ?

Je continuerai à alimenter cette prétentieuse position,

Apres tout ,je suis un peintre

art contemporain - galerie virtuelle oho-art.com

Read Full Post »


Deux laboratoires Californiens viennent
de proposer un seul comprimé par jour
à tous ceux atteint de sida: première tri-thérapie
en un comprimé à prendre une fois par jour.
ça, on accepte mais,

On la boucle sur le petit,
le tout petit écran français.
Ou sont donc passés les boucliers habituels

tout petit écran français.
du petit monde de la gauche française
anti-américaine qui a plaisir à s’étaler,
, agitant leur crête de philosophes
faisant commerce de leur conscience humanitaire,
col ouvert , cheveux au vent!!!
Parade du petit parent pauvre
de la véritable philosophie du monde vivant,
pensant ,souffrant ,de la vie en direct ,
du fond d’ un lit d’ hôpital.
Allez, soyons définitivement
avec ceux qui passeront Noël avec ce comprimé unique;
et laissonsnos courageux verbeux
gaucho- défenseurs s’enliser dans leur prétentions aux petits pieds.

Read Full Post »


http://www.wikio.fr/blogs

Dans l émission « C dans l ‘air» il n ‘y avait pas « 343» salopes ,
il n ‘ y en avait qu ‘ une!
À Enrico Macias:-
« il y a des raisons si vous ne pouvez pas retourner en Algérie»,
dit elle en se grattant le nez.
l’ami Enrico ouvre des yeux ronds;
Halimi :la défenseur des poseuses de bombe à Alger
(ce sera son titre pour le restant de ses jours, après quoi,
on s’en passera facilement.
Comme on se passe aisément de Tillon.)
en pleine guerre d’Algérie, elle défend les militants du FLN
c’est vrai , elle raconte que sa mère méprisait les Arabes ,
alors la fille est devenue une névrosée de la persécution;
et c’est devenu son fond de commerce
On se demande pourquoi elle a quitter sa
Tunisie natale pour venir se réfugier dans un pays de tribunaux
d’ exception, ou elle a tant souffert.
On peut compter sur elle et ses regards vicelards, pour la paix des peuples .
Dieu merci, les algériens , les pieds noirs et
les français « de souche » n ‘ont pas besoin
de la chafouine pour se parler et s’ apprécier.
J’allais oublier dans la même émission
Marc FERRO:: » je suis métropolitain moi!
Et encore: « L ‘Algérie ?département français,?
c’était une fiction pour les pieds -noirs »
Nous les pieds -noirs , des héros de science fiction…….
p

Read Full Post »


halima8.jpg

il n ‘y avait pas « 34 3» salopes ,il n ‘ y en avait qu ‘ une!

Dans l émission « C dans l ‘air»

À Enrico Macias:- 

«  il y a des raisons si vous ne pouvez pas

retourner en Algérie»,

dit elle en se grattant le nez.

l’ami Enrico ouvre des yeux ronds;

 

Halimi :la défenseur des poseuses de bombes  à Alger

(ce sera son titre pour le restant de ses jours,

après quoi, on s’en passera facilement.

Comme on se passe aisément de Tillon.)

en pleine guerre d’Algérie, elle défend les militants du FLN

On  se  demande pourquoi  elle  est  venue  se réfugier  depuis

 sa Tunisie natale  jusqu  en France ,

 ce  pays  de tribunaux  d’ exception.

On peut compter sur elle et ses regards vicelards,

pour la paix des peuples .

Dieu merci, les algériens , les pieds noirs

et les français «  de souche »

 n ‘ont pas  eu besoin de la chafouine pour se parler et s’ apprécier.

J’allais oublier dans la même émission

Marc FERRO:: » je suis métropolitain moi!

Et encore: «  L ‘Algérie ,département français,

c’était une fiction pour les pieds -noirs »……..

Nous les pieds -noirs , des héros de science fiction…….

p

 

Read Full Post »


jeux-damphores-chequier.jpg 

Après plusieurs années de gestation ,

Je viens de faire publier mon livre .

je n ‘ai pas pu ,pas su trouver un éditeur français traditionnel,

donc je suis allée chez un américain:

www.lulu.com ou « Jeux d’amphores»

(Luce Caggini) est accessible.

C ‘est l ‘ histoire d’ une chrétienne née sur la terre arabe,

en Algérie , pendant la période coloniale .

Ses effondrements dus à la perte de son enfant,

 de sa terre de naissance.

Grâce à son travail d’artiste,

à l ‘exil et la souffrance succèdent la magie

 et l ‘espoir d’une autre vie.

Après les jours tragiques vint naturellement la sérénité.

C’est mon histoire , oui,

 mais je m’estompe derrière la souffrance ,l ‘espoir.

l ‘Algérie n ‘est pas seulement

le lieu du  roman  de la vie de cette femme,

mais Bastia, mais Marseille,  mais New York.

Cette histoire m ‘a rendu folle

 et m ‘a redonné vie aussi

,j’aurai pu l ‘appeler « Renaissance » ;

Mais je n ‘ai pas voulu évoquer une idée de mort

puisque ‘ c’est de vie qu ‘il s’agit dans dans le

sens pur et symbolique du mot .

et c’est dans ce sens que cette histoire est universelle .

Read Full Post »


Le Figaro – Actualité – renaissance


Après plusieurs années de gestation ,

Je viens de faire publier mon livre .

je n ‘ai pas pu ,pas su trouver

un éditeur français traditionnel,

donc je suis allée chez un américain:

www.lulu.com ou « Jeux d’amphores»

(Luce Caggini) est accessible.

C ‘est l ‘ histoire d’ une chrétienne née sur la terre arabe,

en Algérie , pendant la période coloniale .

Ses effondrements dus à la perte de son enfant,

de sa terre de naissance.

Grâce à son travail d’artiste,

à l ‘exil et la souffrance succèdent

la magie et l ‘espoir d’une autre vie.

Après les jours tragiques vint naturellement la sérénité

.C’est mon histoire , oui,

mais je m’estompe derrière la souffrance ,l ‘espoir.

l ‘Algérie n ‘est pas seulement

le lieu du roman de la vie de cette femme,

mais Bastia, mais Marseille, , mais New York.

Cette histoire m ‘a rendu folle et m ‘a redonné vie

aussi ,j’aurai pu l ‘appeler « Renaissance » ;

Mais je n ‘ai pas voulu évoquer une idée de mort

puisque ‘ c’est de vie qu ‘il s’agit dans dans le

sens pur et symbolique du mot .

et c’est dans ce sens que cette histoire est universelle .

Read Full Post »


Sarkozy veut tourner la page avec l’Algérie mais garde la ligne – A la une – Lepoint.fr

Sarkozy et Bouteflika s’efforcent de dépasser leurs divergences – A la une – Lepoint.fr

L’UMP se déchire au sujet de la colonisation en Algérie – 20Minutes.fr, information en continu.

Ma révolte latente,
un étendard de rare justesse de vue :
ne pas se tromper , ne pas oublier .
Ce ne sont pas les Arabes en guerre
qui nous ont chassé de chez nous.
S’ils l ‘avaient voulu , ils nous auraient massacré tous , à dix contre un.
Mais nous vivions ensemble,
il est vrai pour les uns mieux que pour les autres.
Ce sont les bons français , bien pensants ,
bien catholiques, bien obéissants
aux ordres du général haineux, qui ont voté notre exclusion .
Ce sont les courageux C.R.S qui ont tiré sur nos fenêtres ,
ce sont les porteurs de valises ,
les porteurs de trahison, bien français de souche,
les « cocos » de l ‘ intelligentsia métropolitaine,
les yeux bleus , le teint clair qui ont été décorés .
Et nous , pauvres de nous,pieds-noirs,
harkis, tous confondus ,
les parias du colonialisme,
de part et d’ autre de la Méditerranée ,
nous sommes toujours entre deux rives,
les murs qui nous protègent sont invisibles à nos yeux.
Je ne parle pas systématiquement
de l ‘échec de la décolonisation,
l ‘ histoire à long terme le saura.
Mais je me garderai d’ insulter
la mémoire de mes ancêtres ,
flétrir leur souvenir.
Et je ne ressasse pas Algérie française.
Mes pères n ‘étaient pas des massacreurs .

La porte de ma maison est grande ouverte,
un essai de provocation mérite la visite
du monde des charretiers de la honte .
Je ne vois dans le discours et
dans le regard de Mr Sarkozy
ni haine ni condamnation
des pieds-noirs ,

ça c ‘est une première
.
ma satisfaction personnelle, sans façons:
je me sens plus proche
de Fadela, Rachida, Ramada,
femmes de chez moi .
Les bobonnes, Boutin, Bachelot
et autres du même style
peuvent aller prendre des leçons
de rattrapage pour récupérer mon attention.
Je les débarque.

Read Full Post »


madone.jpg       luce-caggini-realisatrice.jpg

Le blog de Bernard Antony: Houria Bouteldja et les « Souchiens »

La harpie de service madame Houria Bouteldja

parle seule bavant sa haine .

Dés que le mot Israël est prononcé ,

son fiel lui redonne vie,

crachant son aigreur,son venin anti-français .

Stop , ça suffit , cette psychopathe

n ‘a pas sa place dans une réunion de qualité

son apparition est un outrage à tout ce

que nos ainés nous ont enseigné:

le respect .

Quand Frédéric Taddei surfe sur un article

du « Time » annoncant la mort de la culture française :

« trahison », « pale copie » « risée » voilà tout

ce que représente Bernard Henry Levy ,

(sous entendu juif  pour elle.)

 « effrayant , tout ce que fait Sarkozy »

 « lois iniques »

Touraine :

 « j ‘ai la conscience tranquille »

la vipère du plateau de tv: « vous avez tort »

moi, j ‘aurai peur de recevoir

un jet de sang contaminé

si jamais je disais devant elle:

« moi , Madame ,

je suis un pur produit de la colonisation ,

celle dont vous parlez la langue »

 

Read Full Post »


imagen-3840727-1ingrid-madone.jpg

les-enfants-b.jpg

Ingrid Betancourt – 5 ans de captivité

au delà de la tendresse d’ une mère

c’est une lettre de l ‘au delà de l ‘amour.

c ‘ est en même temps l ‘enfer et le paradis

que cette lettre exprime.

Les enfants d ‘ Ingrid Betancourt

ont une mère qui est déjà un ange de lumière .

elle parle depuis le Ciel.

Je n ‘ai pas ressenti chez les madones du moyen age,

 les vierges du xv siècle cette intériorité parvenue sur terre

comme j ‘ai vu sur le visage transcendé de Ingrid Betancourt

,ce témoignage de vie intérieure dépossédée

par la barbarie des hommes ,

ce reflet de mère qui regarde Dieu en face

Je dis « Dieu » mais je pense que Ingrid Betancourt

a vu une lumière insoutenable.

Comme si aucune religion n ‘avait cours,en fait ,

aucune religion n ‘a cours dans ces conditions de misère .

L’ enfer s’est déplacé.

Une pieta que ni Michelangelo,

 ni personne n ‘avait jamais contemplé,

 jamais sculpté ,jamais peinte.

Pas même la Vierge,

dans la Pietà de Villeneuve d’Avignon,

Ceux ou celles qui ont eu la douloureuse épreuve

 de perdre un enfant savent que les enfants

de Ingrid Betancourt ont reçu un message

de l ‘autre coté du monde.

Read Full Post »



au delà de la tendresse d’ une mère c’est
une lettre de l ‘au delà de l ‘amour.

c ‘ est en même temps
l ‘enfer et le paradis que cette lettre exprime.

Les enfants d ‘Ingrid Betancourt
ont une mère qui est déjà un ange de lumière .
elle parle depuis le Ciel.
Je n ‘ai pas ressenti chez les madones du moyen age,
les vierges du xv siècle cette intériorité
parvenue sur terre
comme j ‘ai vu sur le visage transcendé
de Ingrid Betancourt ,
ce témoignage de vie intérieure
dépossédée par la barbarie des hommes ,
ce reflet de mère qui regarde Dieu en face ,
Je dis « Dieu » mais je pense que Ingrid Betancourt
a vu une lumière insoutenable.

Comme si aucune religion n ‘avait cours,en fait ,
aucune religion n ‘a cours dans ces conditions de misère .
L enfer s’est déplacé.

Une pieta que ni Michelangelo,
ni personne n ‘avait jamais contemplé,
jamais sculpté ,jamais peinte.
Pas même la Vierge,dans la Pietà de Villeneuve d’Avignon,
Ceux ou celles qui ont eu la douloureuse

épreuve de perdre un enfant savent que les enfants

de Ingrid Betancourt ont reçu un message venu
de l ‘autre coté du monde.

Read Full Post »